Notre personnalité présente plusieurs facettes dans des domaines divers, et la personne "généreuse" dit: " j'ai du coeur..." et son moi idéalisera son moi social.

il dit OUI, pour OCCUPER le devant de la scène de sa vie.

La générosité, c'est bien, sauf si celle-ci est dirigé par la dualité.

ici, ce n'est plus de la générosité, même si l'etre a bon coeur. l'être dit oui , c'est ok, je suis là...

et il donnera autant de son coeur que de sa personne car il pensera qu'il est indispensable, mais en faite il est dépendant d'une attitude opposé au libre arbitre. il dit oui, pense souvent non, il se sent coupable et il prend la fuite ou alors s'illusionne dans ses mensonges. Le revoilà enchaîné à la même roue et rien ne change vraiment dans sa vie, il se met a répéter les même erreurs sous une forme ou une autre.

IL s'offre à la fierté vaniteuse et pense qu'on a besoin de lui.

Le paradoxe est qu'il éprouvera de la culpabilité. " JE DONNE TOUJOURS ,MAIS..."Et l'illusion de sa vie se positionne et ils se remet a fuir pour le meilleur où le pire...

MARIE THERESE