041Bonjours,

Pour répondre à certains de mes lecteurs, et notamment à la géomancienne et Jpm, concernant mon avatar d'écriture MT Olivièri qui est nue sur une branche d'oliver sur le blog de ZIN O SCRIPT, revue d'écriture et dont le premier numéro sortira sur papier en janvier 2015.

Voici la petite histoire que j'ai écrit.

Paroles d'un soir

- Eve! Eve!

-Qui m'appelle ainsi?

-Es-tu Eve?

-NON!

-Pourtant tu es nue!

-Ce n'est pas parce que je suis nue que je suis Eve.

le soleil venait de se coucher et j'allai descendre de mon olivier, lorsque cet étrange grillon m'interpella.

- Alors, tu es quelqu'un ou personne?

Les propos du grillon me firent rire.

je lui répondis:

- Je m'appelle MT OLIVIERI.

Je regardai le petit insecte qui se mit à cligner des yeux.

Il s'écria:

- Attend- moi si tu descends!

Les pattes du petit grillon s'emmêlerent et il tomba sur mes genoux.

je me mis à rire et le pris dans ma main. je décidai de l'appeler Grigrizinguer.

- D 'où viens-tu MT OLIVIERI?

- Je viens d'une autre terre, mais avant cela mes parents venaient aussi d'une autre terre et les oliviers y étaient abondants.

- Des oliviers? Je comprends pourquoi tu es nue sur ton arbre. Mais pourquoi es- tu seule?

Son regard venait de se modifier.Il attendait de moi une réponse claire.

- Je suis une conteuse, j'écris des histoires, mais peut être que tu ne sais pas ce qu'est une histoire?

Une histoire, c'est comme un rêve que l'on fait. C'est comme un théâtre qui s'exprime par la lecture.

lorsque l'homme s'ennuie, je prend ma plume et j'écris une légende ou un conte que l'on peut retrouver dans mes livres ou dans Zin o script.

Je conte pour nos anciens, pour les enfants, pour nos contemporains.

Et je les vois m'écouter comme s'ils avaient des songes.

Je suis une conteuse nue sur mon olivier, car les vêtements n'ont pas de significations pour moi.

Sur mon arbre, je regarde le théâtre du monde des hommes et des femmes dans leurs habits. Mais toi petit grillon, ta bonté je la vois, je sais que tu chantes par les journées très chaudes pour prévenir l'humanité de la forte chaleur.

Maintenant, va Grigrizinguer, la nuit va tomber, va rejoindre ton jardin et gazouille comme tu sais si bien le faire.

Va mon ami, car la lune éclaire mes pensées et mon regard va devenir pareil à un ciel étoilé.

Mon songe arrive, je dois prendre ma plume, mon esprit s'active, va mon ami, et si on t'interroge sur ma nudité, tu répondras que c'est parce que je suis hors du temps, au centre de mon olivier, et que chacune des feuilles de mon arbre représente une histoire  que j'ai écrit, que mon nom est MT OLIVIERI et que de là-haut le monde est différent dés que la nuit arrive.

MARIE THERESE